9 novembre 2018

La Fille à Rayures

« Il est très difficile, quand on vit dans la familiarité bourrue de la mer, de ne point regarder le vent comme quelqu’un et les rochers comme des personnages. »

Ces mots de Victor Hugo résonnent dans ma tête alors que j’écris ces quelques lignes. Ils résument parfaitement mon sentiment lorsque je repense à cette soirée passée sur cette plage magique du Morbihan. Il y a des lieux qui vous inspirent. Le vent qui souffle, la lumière qui tarde à disparaître, le chant de la mer. La Côte Sauvage de Quiberon est un de mes lieux préférés, près de chez moi. À chaque fois différente et toujours aussi paisible.

Voici les images d’un petit shooting inspiration, organisé « sur le pouce » pour présenter ma robe préférée de la collection Claudine Créations

Charles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUY

 

« Quand on entend des sabots on pense cheval, mais parfois c’est un zèbre, et bien quand on entend des talons on pense femme, mais si on a de la chance il arrive que ce soit une fille à rayures. Spontanée, charmeuse et pleine de caractère, c’est avant tout une certaine allure, une attitude. Simplicité, liberté et authenticité sont ses valeurs le tout symbolisée dans ce qui représente le mieux son ADN, c’est comme un code binaire, de simples lignes bleues sur une toile de coton blanc … la marinière. »

 

Charles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUYCharles SEGUY

« Cette collaboration avec Charles Séguy et la côte sauvage bretonne était pour moi l’occasion idéale d’exploiter la marinière et elle a été le point de départ de cette création. C’est un peu comme un hommage à ce vêtement qui à lui seul fait référence à tellement de choses qui composent ma bulle, mes plus belles sources d’inspiration : la Bretagne et le vieux paris des cartes postale, Coco Chanel, Brigitte Bardot, Jean-Paul Gaultier … et beaucoup d’autres hommes et femmes à rayures. »

Claudine

Robe: Claudine Créations // Coiffure et maquillage: Hair par Marine // Modèle: Marina Blonski // Organisation: Gaëlle Weddings

Reportage à retrouver également sur Le Blog de Madame C

logo_leblogdemadamec

You might also like